FORT DU SIMSERHOF

En 2008, le Fort du Simserhof a fait l’objet d’une vaste opération de requalification et de développement :
• écologique : prise en charge complète du public par des navettes, très en amont d’un site aux accents naturels préservés,
• fonctionnel : construction d’un bâtiment d’accueil-billèterie-boutique-buvette,
• culturel : création d’une salle de spectacle et projection sur triple écran d’un film consacré à la ligne Maginot,
• ludiques : mise en place d’un système de transport automatisé du public,
• attractifs : création d’un musée souterrain et d’une scénographie spectaculaire,
• patrimoniaux : visite guidée des salles souterraines conservées avec tout leur équipement originel.


Une scénographie souterraine :
La scénographie souterraine permet au public, qui parcourt les tunnels du Simserhof en véhicule filoguidé, de s’immerger dans les temps-forts de la vie d’un jeune soldat incorporé dans ce fort en 1939.

Tout est restitué :
Le son ambiant d’abord : le bruit des exercices militaires, la plainte des portes blindées que l’on referme, les résonnances étranges dans les profondeurs des tunnels.
L’histoire ensuite, celle de ce jeune soldat, qui découvre l’ennui de la drôle de guerre, puis l’effroi de la guerre.
L’Histoire, enfin, avec la projection d’images d’archives impressionnantes : l’offensive allemande, la riposte de la ligne et du Simserhof, qui déposera les armes sans avoir été pris.
 

Un système de transport automatisé développé spéciquement :
Afin d’offrir les meilleures conditions de sécurité, d’ergonomie et de confort aux 100 000 visiteurs attendus, un système de transport entièrement automatisé a été programmé, développé et mis au point. Il se compose de 5 véhicules filoguidés fonctionnant à l’énergie électrique.
Le circuit, d’une longueur de 800 m, emmène le public dans les premières infrastructures souterraines du fort, où les attendent un musée et des animations.
L’embarquement-débarquement se fait au niveau de la gare extérieure qui est aussi la salle de projection triple écran qui introduit la visite.

 

Maître d'Ouvrage : CG Moselle - Secrétatiat aux Anciens Combattants // Architecte : Patrice Engasser

Retour